Mode et beauté traditionnelle, mariage coutumier au Gabon

03 mai 2011

Le maquillage traditionnel

maquillage_marie_blanche

 

 

Le maquillage traditionnel est un art qui revêt une signification particulière et a plusieurs fonctions:

 

 

  • Révéler ses origines : montrer son appartenance à une tribu

  • Communiquer avec le monde des esprits

  • Affirmer son identité

  • Définir une position rituelle

     Les substances les plus utilisées pour le maquillage traditionnel étaient le kaolin rouge et blanc, mais aussi le charbon, ainsi que certaines substances végétales. Les substances les plus utilisées pour le maquillage traditionnel sont le kaolin rouge et blanc, mais aussi le charbon, ainsi que certaines substances végétales.

 

Aujourd'hui, pour les maquillages traditionnels, on utilise aussi des peintures spéciales, des crayons et autres poudres spéciales; cependant ces produits spécialisés ne peuvent, en aucun cas, produirent le même effet sur le plan traditionnel et spirituel que le kaolin. La texture argileuse du kaolin, évoque la terre d'où nous sommes tirée et qui nous engloutira lors du voyage vers l'autre monde.

  maquillage_keishaLe kaolin blanc (Okoula en dialecte Obamba du Gabon) est fréquemment utilisé pour le maquillage traditionnel. Mais que savons-nous exactement du kaolin? Le mot kaolin vient de Kao-ling, nom chinois d'un lieu ou l'on extrayait le kaolin. Argile blanche, friable. Son principal composant est la kaolinite. Le kaolin est présent sur tous les continents en abondance.

Dans la Grèce antique les femmes confinées dans leur gynécée, s'enduisaient de kaolin, c'était la marque d'une conduite irréprochable, ici chez nous, le kaolin est un élément de maquillage rituel qui revêt plusieurs symboliques. Il est donc utilisé pour maquiller le visage et le corps au cours de cérémonies rituelles comme le mariage coutumier.

 

Le maquillage traditionnel affirme l'identité avec ses couleurs symboliques et ses motifs traditionnels. Même les endroits du visage et du corps maquillés ne sont pas anodins: l'arcade sourcilière gauche car le côté gauche dans plusieurs traditions représente le principe féminin, et c'est le sourcil qui encadre l'oeil, le maquillage se prolonge sur la ligne médiane du nez et peut se prolonger jusqu'au menton.

 

esperance_portrait_plan_americain_bis

 

 

Les formes représentées sont rattachées à la circonstance, à l'évènement...mais les formes les plus représentées chez la femme, sont le palmier, les lunes (Agondo) et le cercle. Ce sont en quelque sorte, un langage codé que les personnes présentes averties peuvent et doivent déchiffrer. Lorsque la future mariée sort, son maquillage comme sa mise vestimentaire sont savamment scrutés, d'où l'importance de ses deux éléments qui ne sont pas des moindres. Ces éléments avec les gestes symboliques de la future mariée constituent un pôle de renseignements pour les membres de sa famille ainsi que les membres de sa belle-famille.

     Après les substances,et les formes, les couleurs utilisées constituent elles aussi un élément important car chacune d'elle renferme un sens symbolique. La couleur blanche est la couleur des esprits. Le rouge est la couleur de l'appel. Il est obtenu à partir de la sciure de bois de Padouk et le noir à partir de charbon. Le rouge est la couleur de celui qui vient d'aller plus loin. Et ce sont ces trois couleurs que l'on retrouve dans bon nombre de cérémonies traditionnelles. En d'autres termes le maquillage traditionnel est un habit qui doit répondre à un code traditionnel dicté par votre tradition, votre coutume.

 

Posté par nzouboumireille à 22:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]